RécitS & ScienceS

 

Comment les changements passés et en cours observés à l’échelle locale, et en particulier les récits associés aux changements climatiques et environnementaux, se connectent à l'attachement au lieu de vie pour dessiner un horizon désiré ?

 

Cycling Europe est un projet de médiation dont l’objectif est de recueillir des récits et des histoires locales. Il donnera la parole à des citoyen·nes que nous définissons comme des spécialistes du territoire qu'il·elles habitent. Le récit principal auquel nous nous intéressons est celui relatif aux changements environnementaux et climatiques. Nous saisirons la crise sanitaire du Covid-19, en tant que phénomène exceptionnel, généralisé et à potentiel transformateur, comme point d'entrée pour échanger sur les changements passés et présents observés à l’échelle locale et les changements individuels et collectifs désirés dans l’avenir.

 

Cette épopée a donc également une vocation scientifique. Nous sommes pleinement soutenus par le laboratoire CEARC de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Université Paris-Saclay, et notamment Jean-Paul Vanderlinden, Zhiwei Zhu, Jean-Michel Huctin, Juan Baztan et Jean-Luc Vayssière. A l'issue du projet, nous procéderons à une analyse de ces récits et de ces histoires, donnant lieu à des productions scientifiques. En particulier, la publication d'un article scientifique sur la ville de Kiruna est envisagée.

 

Penser en Cyclope, théorie ancrée et cheminement en multitude

Penser en Cyclope, c'est poser des questions larges qui appelle à une multitude de réponses, à des manières infiniment nombreuses d'expérimenter le monde. Par une théorisation ancrée, nous partirons des récits recueillis, pour connecter les changements climatiques et environnementaux à l'attachement au lieu de vie.

Nous aborderons donc des citoyene·nes en axant nos questions sur les changements locaux tels que vécus dans le passé, expérimentés dans le présent et envisagés/désirés dans le futur. Cette méthodologie a notamment été mise en place dans le cadre du projet de recherche Inter-Arctic mené par notre partenaire le laboratoire CEARC.

 

Dialoguer avec les "spécialistes des lieux de vie" et les "spécialistes du climat"

Plus concrètement, l’objectif du projet est de recueillir des témoignages (sous forme documentaire) de citoyen·nes européenn·es sur les changements climatiques et environnementaux (passés, présents et futurs) tels qu’ils et elles les observent, les comprennent et les expérimentent sur leur lieu de vie. Nous croiserons les histoires de ces "spécialistes des lieux de vie" avec ceux des "spécialistes du climat" (chercheur·es, du GIEC notamment).

 

Parcourir les lieux

Nous poserons notre vélo et notre tente pour saisir notre crayon, notre calepin et notre caméra dans plusieurs lieux choisis pour leurs spécificités, parmi lesquels :

 

Partager des récits

Au fil de ne pérégrinations et de nos rencontres, nous partagerons avons vous les récits collectés, sous forme d'écrits et de vidéos qui seront disponibles sur cette page, ainsi que sur notre chaîne Vimeo. L'idée étant de créer une plateforme de partage, un panorama des récits pour que chacune et chacun puisse se saisir de la diversité des mondes et des récits associés.